Adhérez
à l'UPSME!


déjà adhérent

espace membre

Être adhérent(e) de l’UPSME ouvre des droits.

Le droit d’être accompagné(e)

Chaque nou­veau micro-entre­pre­neur est confronté(e) à des démarches admi­nis­tra­tives tout au long de l’existence de son entre­prise. Dès la créa­tion, un cer­tain nombre d’obligations s’imposent aux jeunes por­teurs de pro­jet, obli­ga­tions avec les­quelles ils ne sont pas for­cé­ment fami­liers.

L’UPSME met à dis­po­si­tion de ses adhérent(e)s dif­fé­rents outils pour les aider à effec­tuer toutes ces démarches serei­ne­ment et sans erreur.

  • Des tuto­riels pour effec­tuer sans risque les décla­ra­tions obli­ga­toires  (CFE, chiffre d’affaires, impôt sur le revenu).
  • Des modèles de lettre pour inter­pel­ler l’administration ou les orga­nismes sociaux lors de chan­ge­ments de situa­tion : modification/adjonction d’activité, ces­sa­tion d’activité, modi­fi­ca­tion d’échéance de coti­sa­tion, activation/cessation de l’option pour le ver­se­ment libé­ra­toire.
  • Des simu­la­teurs pour faire le meilleur choix entre deux pos­si­bi­li­tés (Versement libé­ra­toire de l’impôt, etc.).

L’objectif d’accompagnement des micro-entre­pre­neurs est double :

  • chaque micro-entre­pre­neur doit pou­voir consa­crer la majo­rité de son temps à son acti­vité ou au déve­lop­pe­ment de celle-ci,
  • chaque micro-entre­pre­neur doit être rassuré(e) face aux mul­tiples démarches admi­nis­tra­tives sou­vent chro­no­phages et anxio­gènes.

Le droit d’être formé(e)

La for­ma­tion quand on exerce une acti­vité indé­pen­dante est indis­pen­sable.
Le res­pect des normes, des obli­ga­tions et des règles à res­pec­ter selon l’activité sont un véri­table imbro­glio qui affecte de manière consé­quente le temps que l’on consacre à l’exercice de notre métier et au déve­lop­pe­ment de son affaire. A ce pro­pos l’UPSME va mili­ter pour une sim­pli­fi­ca­tion de la vie éco­no­mique afin que l’énergie que vous déployez tous les jours soit au ser­vice de votre épa­nouis­se­ment per­son­nel et à pro­duire une richesse sup­plé­men­taire dont notre pays ne pourra tirer qu’un meilleur parti.
L’UPSME a par­fai­te­ment conscience que vous ne pou­vez pas maî­tri­ser l’ensemble de ces régle­men­ta­tions tant juri­diques, sociales ou fis­cales. C’est pour­quoi elle aura pour mis­sion de vous pro­po­ser des for­ma­tions ouvertes à l’ensemble des micro-entre­pre­neurs, qu’ils soient adhé­rents ou pas, en acti­vité ou durant leur par­cours de créa­tion.