Union Professionnelle au Service des
Micro-Entrepreneurs

La micro-entreprise est une réponse adaptée à des besoins particuliers. 

La micro-entre­prise doit obte­nir l’écoute des acteurs ins­ti­tu­tion­nels et para-éta­tiques.

Le micro-entre­pre­neur doit
pou­voir se consa­crer plei­ne­ment au déve­lop­pe­ment de son entre­prise.

L’UPSME agit auprès des pou­voirs publics et des orga­nismes sociaux pour cor­ri­ger les dys­fonc­tion­ne­ments et sim­pli­fier la micro-entre­prise.

La micro-entre­prise doit obte­nir la consi­dé­ra­tion des autres
pro­fes­sion­nels.

Le micro-entre­pre­neur doit être res­pecté comme un pro­fes­sion­nel à part entière par l’ensemble des acteurs éco­no­miques et sociaux.

L’UPSME mets en place des partenariats avec les entre­prises, les orga­ni­sa­tions pro­fes­sion­nelles, les orga­nismes d’accompagnement et les divers inter­lo­cu­teurs des micro-entre­pre­neurs.

La micro-entre­prise doit obte­nir une recon­nais­sance sociale.

La micro-entre­prise doit jouir d’une véri­table pro­mo­tion afin de libé­rer les talents.

L’UPSME informe l’ensemble de la société du fonc­tion­ne­ment de la micro-entre­prise et des ver­tus de la micro-éco­no­mie pour la col­lec­ti­vité.

Group of diverse people having a business meeting

Le micro-entrepreneur doit posséder les moyens de mériter sa place au coeur du changement sociétal. 

Il faut don­ner au micro-entre­pre­neur les ins­tru­ments de sa
réus­site. 

Le Micro-entre­pre­neur doit dis­po­ser d’outils péda­go­giques et adap­tés à une nou­velle expé­rience entre­pre­neu­riale.

L’UPSME accompagne le micro-entre­pre­neur à l’aide de tuto­riels, de dos­siers et des divers outils «be M-E».

Il faut enga­ger le micro–entrepre­neur dans un par­cours de
pro­fes­sion­na­li­sa­tion.

Le micro-entre­pre­neur doit avoir à cœur de ras­su­rer ses clients et de pro­té­ger les consom­ma­teurs.

L’UPSME professionnalise le micro-entre­pre­neur au tra­vers de chartes d’engagements res­pon­sa­bi­li­santes.

Il faut vac­ci­ner le micro–entre­pre­neur contre les peurs de la nou­veauté et de l’échec.

Le futur entre­pre­neur doit pou­voir com­pen­ser son inex­pé­rience en s’appuyant sur une écoute pri­vi­lé­giée et un accom­pa­gne­ment per­son­na­lisé.

L’UPSME soutient le micro-entre­pre­neur au quo­ti­dien face aux dif­fi­cul­tés qu’il ren­contre.

L'école des micro-entrepreneurs ouvre ses portes !!!

Créer une micro-entreprise est facile. Très facile même et c’est un des attraits de ce régime : des démarches simplifiées sur un site dédié et en quelques minutes, vous êtes micro-entrepreneur. En réalité, vous êtes « micro » car pour être entrepreneur, il va vous falloir apprendre à l’être. Et cela ne se fait pas en quelques minutes !!!

C’est pour cela que l’UPSME devient un centre de formation pour micro-entrepreneurs avec des formations reconnues qui vont vous permettre d’apprendre à gérer correctement votre micro-entreprise. Comme elle doit l’être, en respectant toutes les réglementations en vigueur.

Votre MICRO-ENTREPRISE, prÊte à fonctionner, pour 69 €.

L’UPSME met à votre disposition toute son expertise et son professionnalisme pour vous créer votre micro-entreprise et vous la livrer, en quelques jours, clefs en mains, prête à fonctionner.

Depuis octobre 2015, des milliers de micro-entrepreneurs nous ont fait confiance. Vous avez un projet ? Vous avez envie de le tester ?

Rejoignez l’UPSME et parlons-en ensemble !

Notre fil d'actualités

Micro-Entrepreneur : Faut-il payer la taxe CMA de 0,48% ?

La taxe CMA service de 0,48% fait partie de toutes les taxes qui sont regroupées sous l’acronyme TFCC : Taxe pour Frais de Chambre Consulaire. Elles apparaissent (ou disparaissent) sur les déclarations de chiffre d’affaires des micro-entrepreneurs qui s’en acquittent sans réellement savoir à quoi elles correspondent et surtout ignorent que bien souvent ils ne doivent pas la payer !
L’UPSME vous explique tout et vous propose de faire le nécessaire pour la faire disparaitre de vos déclarations et de vous faire rembourser les sommes déjà payées.

Lire la suite
logo Gest'M-E

La plateforme de gestion comptable des micro-entrepreneurs

La plateforme est en accès gratuit et illimité pour tous les adhérents de l’UPSME.

Je suis adhérent(e) de l’UPSME :

Pas encore adhérent ? Je découvre toutes les offres de l’UPSME

L'offre numérique de l'upsme à partir de 150 €

Si vous avez toujours rêvé d'avoir un site internet ...

Nous avons imaginé pour vous, micro-entrepreneur, une solution globale qui vous propose un site internet codé, avec 4 pages et un formulaire de contact qui n’attend plus que vos images et vos textes. Ce site internet vous est proposé à partir de 150 € !

Les partenaires de l'upsme

Les fiches pratiques de l'upsme

Je gère Ma micro-entreprise avec l'UPSME

L'UPSME vous propose un entretien téléphonique d'une heure pour nous parler de votre micro-entreprise ou du problème rencontré. Vous pouvez également prendre rendez-vous pour nous parler de votre projet de création d'une micro-entreprise

A ne pas manquer

a-ne-pas-manquer

Le passeport maternité de la micro-entrepreneuse

Véritable bible qui va permettre à la micro-entrepreneuse, future maman, de préparer son congé maternité.
Le passeport va lui donner tous les outils pour réaliser un audit complet de sa situation professionnelle et connaitre ses droits.

Lire la suite

Questions récurrentes

Vous cherchez une réponse à une question simple ? Elle est peut-être là …

Le micro-entrepreneur est avant tout un chef d’entreprise. À ce titre, il est donc dans l’obligation de tenir une comptabilité. Le législateur a néanmoins prévu certaines dispositions spécifiques à ce régime.

En savoir plus …

Depuis le 2 septembre 2019, les micro-entrepreneurs disposent désormais d’un espace unique dédié à leur micro-entreprise : déclarations de chiffre d’affaires, paiement des cotisations sociales, espace personnel, échange avec l’URSSAF, attestations, etc.

En savoir plus …

En déclarant son chiffre d’affaires, le micro-entrepreneur a l’obligation de cotiser à la formation professionnelle. Les taux de cotisation, en fonction de l’activité exercée sont de 0,10%, 0,20% ou 0,30%.

En savoir + …