L'ARCE est un capital versé par Pôle emploi à la création de la micro-entreprise

Représentant 60% des droits, le micro-entrepreneur doit respecter les critères d'attribution pour bénéficier de cette aide qui est versée par Pôle Emploi.

L'ACRE est une réduction de 50% des cotisations sociales pendant 12 mois.

C'est une aide importante pour les micro-entrepreneurs qui créent leur activité professionnelle. Elle doit être demandée au moment de la formalité de création.

Des aides financières aux réseaux, de nombreux dispositifs sont en place.

Que ce soit pour la mise en place d'un financement pour être aidé, accompagné et formé en couveuse, les dispositifs sont en place à tous les échelons. Ecore faut-il les connaître pour les actionner.

Comprendre sa réalisation et savoir ensuite l'interpréter et l'utiliser.

Le business plan est un outil que tous les micro-entrepreneurs devraient savoir réaliser et interpréter. Il permet ainsi d'éviter une "sortie de route" qui pourrait être fatale.

La démarche de création est relativement simple mais les pièges sont bien présents.

ils ne sont pas nombreux mais une erreur aura forcément des répercussions administratives, juridiques et c'est le plus grave, financières.

Les aides sont bien réelles et ne sont pas forcément où on les attend ...

La chasse aux aides qui prennent des formes variées permettent à la fois d'assoir le projet entrepreneurial mais également le micro-entrepreneur.

Quelles sont les premières démarches à faire dès l'obtention de mon Siret ?

Correctement faites, elles permettent ensuite de se concentrer sur l'essentiel, à savoir développer mon chiffre d'affaires et vivre de mon activité indépendante !

Il s'agit de la procédure de "l'activité conservée" de France Travail.

Pour pouvoir en bénéficier, le micro-entrepreneur doit respecter quatre conditions cumulatives. Mis lesquelles ?

Depuis le 1er janvier 2023, le guichet unique de l'INPI est le seul portail disponible.

Quelle que soit la nature de l'activité créée, commerciale, artisanale ou libérale, seul le portail du guichet unique de l'INPI permet de créer, modifier ou clôturer une micro-entreprise.

Revenir au sommaire des fiches pratiques