Comme chaque année, au 1er jan­vier, le régime de la micro-entre­prise est actua­lisé pour per­mettre notam­ment de déter­mi­ner les cri­tères d’éligibilité, de payer les coti­sa­tions sociales et de cal­cu­ler les pres­ta­tions sociales telles que les droits à la retraite et les indem­ni­tés jour­na­lières mala­die ou mater­nité.

Cet article fait une syn­thèse des chiffres clés de la micro-entre­prise en 2018

Les plafonds de chiffres d’affaires de la micro-entreprise

 

Ils ont dou­blés par rap­port à 2017 et s’établissent désor­mais ainsi :

  • 170 000 € pour les acti­vi­tés d’achat/vente et les loca­tions de meu­blés de vacances (Micro-BIC Vente),
  • 70 000 € pour les pres­ta­tions de ser­vices com­mer­ciales ou arti­sa­nales (micro-BIC PS)
  • 70 000 € pour les pres­ta­tions de ser­vices rele­vant de la SSI (micro-BNC PS)
  • 70 000 € pour les acti­vi­tés libé­rales rele­vant de la CIPAV (micro-BNC)

Tous ces mon­tants sont pro­ra­ti­sés pour la 1er année, en fonc­tion de la date de début d’activité.

La TVA de la micro-entreprise

 

C’est à la fois la nou­veauté et la grande révo­lu­tion de l’année 2018 pour cer­tains micro-entre­pre­neurs qui vont devoir apprendre et maî­tri­ser la ges­tion de la TVA.

Un article com­plet vous détaille ici dans quelles condi­tions le micro-entre­pre­neur relève à la fois du régime de la micro-entre­prise et du régime de la TVA (réel ou sim­pli­fié).

Il faut ici sim­ple­ment rete­nir les seuils de chiffre d’affaires à par­tir des­quels la TVAva s’appliquer :

  • 35 200 € HT pour les acti­vi­tés de pres­ta­tions de ser­vices (micro-BIC et micro-BNC),
  • 91 000 € HT pour les acti­vi­tés d’achat/vente et la loca­tion de meu­blés de vacances (micro-BIC Vente).

Les taux de cotisations sociales du micro-entrepreneur

 

Le micro-entre­pre­neur s’acquitte de ses coti­sa­tions sociales sui­vant un méca­nisme très simple qui a fait le suc­cès de ce régime depuis 2009.

Suivant une pério­di­cité men­suelle ou tri­mes­trielle, il applique un taux de coti­sa­tion unique sur le chiffre d’affaires HT encaissé au cours du mois. Ces taux de coti­sa­tions, fixés pour l’année en fonc­tion de l’activité exer­cée, s’élèvent en 2018 à :

Taux de coti­sa­tions — Année 2018 

Activité exer­céeCharges socialesPrélèvement for­fai­taire libé­ra­toireCFP2018
Vente mar­chan­dises et loca­tions meu­blés12.8 %1 %AGEFICE— 0.10 %
Prestations de ser­vices arti­sa­nales (BIC)22 %1.7 %FAFCEA— 0.30 %
Prestations de ser­vices com­mer­ciales (BIC)22%1.70 %AGEFICE— 0.20 %
Autres pres­ta­tions de ser­vices (BNC)22 %2.2 %FIFPL — 0.20 %
Activités libé­rales (CIPAV)22 %2.2 %FIFPL — 0.20 %

Un article com­plet est à votre dis­po­si­tion ici sur l’ensemble des taux de coti­sa­tions en vigueur pour l’année 2018.

La retraite du micro-entrepreneur

 

La vali­da­tion des tri­mestres (au maxi­mum 4 par année) s’effectue en fonc­tion du chiffre d’affaires réa­lisé au cours d’une année civile. Pour l’’année 2018, ces seuils de chiffres d’affaires s’établissent de la manière sui­vante :

Chiffre d’affaires à réa­li­ser en 2018 

Activité exer­cée1 tri­mestre2 tri­mestres3 tri­mestres4 tri­mestres
Commerciale (Achat/Vente) et Location de meu­blés (Hébergement) — BIC (abat­te­ment for­fai­taire 71%)5 111 €10 221 €15 331 €20 442 €
Prestations de ser­vice arti­sa­nales ou com­mer­ciales — BIC (abat­te­ment for­fai­taire 50%)2 964 €5 928 €8 892 €11 856 €
Autres pres­ta­tions de ser­vice — BNC(abat­te­ment for­fai­taire 34%)2 246 €4 491 €6 737 €8 982 €
Activités libé­rales non régle­men­tées — BNC (abat­te­ment for­fai­taire 34%)2 246 €4 491 €6 737 €8 982 €

Un article com­plet, dis­po­nible ici, répond à toutes les ques­tions que vous pou­vez vous poser sur la pré­voyance retraite du micro-entre­pre­neur.

Un simu­la­teur va éga­le­ment vous per­mettre, en sai­sis­sant sim­ple­ment votre chiffre d’affaires pré­vi­sion­nel 2018 et l’abattement for­fai­taire cor­res­pon­dant, de connaître immé­dia­te­ment le nombre de tri­mestres vali­dés :

Les indemnités journalières maladie du micro-entrepreneur

 

Elles repré­sentent 1/730ème du revenu d’activité moyen des 3 der­nières années :

  • Si ce revenu est supé­rieur à 3 863 €, les indem­ni­tés s’établiront dans une four­chette allant de 5,29 € à 54,43 € par jour
  • Si ce revenu est infé­rieur à 3 863 €, les indem­ni­tés seront nulles.

Un dos­sier com­plet est à votre dis­po­si­tion ici et un simu­la­teur vous per­met de connaitre immé­dia­te­ment le mon­tant de vos droits :

Les indemnités journalières maternité du micro-entrepreneur

 

Si le revenu moyen des 3 der­nières années est supé­rieur au pla­fond men­suel de la sécu­rité sociale de l’année en cours (3 311 € en 2018), les droits sont cal­cu­lés à taux plein :

  • Allocation de repos mater­nel : 3 311 € ver­sée en deux fois à comp­ter du 7èmemois de gros­sesse,
  • Indemnités jour­na­lières for­fai­taires de 54,43 € durant 44 jours à comp­ter de la nais­sance du bébé.

Si le revenu moyen des 3 der­nières années est infé­rieur à ce pla­fond (3 311 €), les droits sont rame­nés à 10 % des droits :

  • 331 € pour l’allocation de repos mater­nel,
  • 5,44 € pen­dant 44 jours pour les indem­ni­tés jour­na­lières for­fai­taires.

Le décret n° 2017–612 du 24 avril 2017 a modi­fié les règles d’attribution des pres­ta­tions mater­nité. Désormais la micro-entre­pre­neuse devra impé­ra­ti­ve­ment jus­ti­fier de 10 mois d’affiliation au titre d’une acti­vité pro­fes­sion­nelle indé­pen­dante à la date pré­vue de l’accouchement, pour pou­voir pré­tendre à béné­fi­cier de ses droits aux pres­ta­tions mater­nité (à taux plein ou à taux réduit). Article D.613–13-1 du Code de la sécu­rité sociale

Un dos­sier com­plet est à votre dis­po­si­tion ici et un simu­la­teur vous per­met de connaître immé­dia­te­ment le mon­tant de vos droits :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Fermer le menu

Utilisation des cookies

Ce site utilisent des cookies pour vous connecter et afficher les articles en conséquence. Ces informations ne seront pas utilisé pour autre choses. Veuillez cliquer sur « Accepter » pour naviguer sur le site.