Dès le 2 septembre 2019, à l’occasion de la déclaration du chiffre d’affaires du mois d’août 2019, les micro-entrepreneurs, qui avaient l’habitude d’effectuer leurs démarches partir du portail net-entreprises.fr, ne pourront plus le faire.

Désormais, tous les micro-entrepreneurs, qu’ils soient en activité ou nouvellement créés, devront se rendre sur le site de lautoentrepreneur.urssaf.fr.

Les micro-entrepreneurs, qui effectuaient leur déclaration de chiffre d’affaires sur la plateforme de net-entreprises.fr, accéderont à leur nouvel espace personnel en utilisant leurs anciens identifiants (siret, nom, prénom, et mot de passe).

lautoentrepreneur.fr, une interface complète, dédiée à la micro-entreprise

Les micro-entrepreneurs, habitués à l’interface vieillotte de net-entreprises, vont avoir l’occasion de découvrir un nouvel espace complet, totalement dédié à leur micro-entreprise :

Un onglet « Déclarer et payer » avec l’échéance en cours, le calendrier des échéances (utile en début d’activité pour connaitre la date de la 1ère déclaration), et les échéances à régulariser.

Un onglet « Mes paiements » avec les versements effectués (et enregistrés par l’URSSAF), le solde débiteur ou créditeur sur le compte TI de l’affilié et les éventuels délais de paiement demandés.

Un onglet « Mon compte » avec toutes les informations relatives à l’affiliation, les moyens de paiement enregistrés ainsi que les paramètres du compte personnel.

Un onglet « Mes documents » avec l’historique de déclarations effectuées, les attestations disponibles (fiscale, formation professionnelle, etc.) et le relevé de situation.

Un onglet « Ma messagerie » qui va permettre de communiquer plus facilement avec l’URSSAF.

Un dernier onglet « Mes demandes en cours » dont la fonctionnalité est à préciser ultérieurement.

L’URSSAF est désormais en train de finaliser sa nouvelle offre de services en direction des micro-entrepreneurs, préparant ainsi la « bascule » toujours prévue pour le 1er janvier 2020. Ce jour-là, le RSI, devenu la SSI (Sécurité Sociale des Indépendants) depuis le 1er janvier 2018, disparaîtra définitivement, laissant à l’URSSAF le soin de gérer l’affiliation et le recouvrement des cotisations de plus de 7 millions de travailleurs indépendants (dont 1,2 millions de micro-entrepreneurs).

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire